L’AWF, le milieu ambiant et l’écologie

L’organisation de l’AWF est basée sur le respect total de l’environnement et la responsabilité de chacun dans la protection de la nature. En tant qu’organisateurs d’un événement, qui implique nombre important de participants qui se déplacent à travers la nature, nous voulons préciser les points suivants:

  • L’organisation a réduit au maximum l’utilisation de plastiques jetables ou inutiles. Nous offrirons des pique-niques avec un sac réutilisable (raphia), et tous les emballages fournis par nos soins seront en papier.
  • Nous demandons à tous les participants d’apporter leur propre bouteille ou gourde, afin de réduire l’utilisation de bouteilles en plastique pour la consommation d’’eau. Les couverts, fourchettes et couteaux personnels, seront nécessaires pour ceux qui préfèrent les salades aux sandwichs pour le pique-nique quotidien.
  • L’empreinte de nos pas devra être le seul indice que nous laisserons sur les chemins et les sentiers parcourus au cours du festival. Tous les déchets générés par chaque participant pourront être déposés à la fin de chaque étape à l’endroit déterminé par les organisateurs. Il est strictement interdit d’abandonner les restes de fruits, peaux de bananes, mouchoirs ou serviettes en papier, etc… dans les montagnes. Chaque participant sera responsable du respect des points énoncés ci-dessus. En cas non-respect de ces règles, les guides auront le pouvoir d’agir en conséquence.
  • A la montagne, nous ne sommes pas seuls. Il est interdit de crier, d’écouter de la musique avec des haut-parleurs etc … c’est une question de respect pour les autres participants et l’environnement dans lequel nous évoluons.
  • Tous les trajets nécessaires pour couvrir l’AWF auront lieu à partir du village de Soldeu en transport collectif. Nous voulons que l’utilisation des transports privés pendant la semaine du festival soit nulle pour tous les participants séjournant à Soldeu.